Les examens

CQP Horloger Qualifé + WOSTEP

Une double certification

La formation est validée par deux diplômes et un certificat consulaire :

  • le diplôme WOSTEP (délivré par l'école Suisse, notre partenaire)
  • le Certificat de Qualification Professionnelle d'Horloger Qualifié (ex CQP Horloger Rhabilleur)
  • le Certificat consulaire de la CCI d'Ille et Vilaine

 

Pour pouvoir accéder aux deux examens de fin de formation, l’élève doit avoir réussi six examens intermédiaires pendant les deux années de formation

Six examens intermédiaires

  • Le premier (8 heures) porte sur la fabrication d’une tige de remontoir de montre.
  • Le second (8 heures) concerne la réalisation d’une pièce appelée jauge à pivot, aux dimensions réduites (pivot de 0.07 mm de diamètre).
  • Le troisième (8 heures) concerne la réalisation d'un axe de balancier.
  • Le quatrième (8 heures) consiste à rétablir les fonctions de deux organes de la montre mécanique (organe moteur et ébats de rouage).
  • Le cinquième (8 heures) est consacré à l’échappement, « cœur » de la montre mécanique dont l’élève aura à remplacer des pièces et refaire les réglages.
  • Le dernier (16 heures) se concentre sur le balancier spiral, organe le plus important de la montre mécanique, puisque c'est lui qui assure la bonne marche et la précision de l'appareil horaire.

 

Le travail consiste à préparer le spiral de façon à ce que la montre ait une précision de 0 à +10 secondes par jour et ce, dans les principales positions qu'un porteur moyen fait prendre à sa montre lorsqu'il l'a au poignet. Les trois derniers examens sont à réaliser en quatre heures.

Examens du WOSTEP et du CQP Horloger Qualifié

Le diplôme WOSTEP et le CQP ont en commun la partie théorique écrite.
Cette partie commune est préparée et surveillée par le WOSTEP.
La correction est assurée par les enseignants du WOSTEP et deux ou trois membres des SAV de grandes marques horlogères (BREGUET, BREITLING, CARTIER, LONGINES, PATEK PHILIPPE, ROLEX Paris, ROLEX Genève,...).

L’examen WOSTEP se compose :

  • D’une épreuve théorique écrite d’une demi-journée portant sur les connaissances professionnelles acquises durant la formation.
  • Le CQP comporte en plus, une épreuve orale devant un jury de deux ou trois professionnels.
  •  D’une épreuve pratique de 16 heures durant laquelle l’élève doit travailler sur trois montres sur lesquelles des pannes ont été créées :
        - Une montre électronique.
        - Une montre mécanique à remontage automatique.
        - Une montre mécanique à complications.

Ces trois montres devront être remises en état de fonctionnement, nettoyées et emboîtées afin de satisfaire aux conditions de porté d’usage. La correction WOSTEP s'effectue sur 6 points, la moyenne se situant à 4. Toute note inférieure à 3,5 est éliminatoire ; une seule note entre 3,5 et 4 est autorisée.

WOSTEP, (WATCHMAKERS OF SWITZERLAND TRAINING AND EDUCATIONAL PROGRAM) EST UNE INSTITUTION UNIQUE EN SON GENRE 
 
Le WOSTEP est une institution neutre et indépendante reconnue comme une référence en matière de formation et de perfectionnement horloger. Association sans but lucratif, ses membres appartiennent aux :
Marques horlogères
Manufactures de mouvements
Branches annexes
Détaillants suisses
Associations horlogères et autres organisations
Équipement électronique et d’atelier, fournitures et outillage
Distributeurs et détaillants étrangers 
 
Partenariat mondial avec les écoles d’horlogerie
Depuis 1992, le WOSTEP a créé un partenariat avec les écoles d'horlogerie du monde entier. Son programme a pour but d'améliorer et d'uniformiser la formation horlogère dans le monde.
Un label de qualité qui offre ses services en français, anglais et allemand. Les élèves qui réussissent l’examen final dans une école du Partenariat obtiennent leur certificat qui est reconnu mondialement comme une qualification supérieure en horlogerie.
www.wostep.ch

Tige de remontoir
Tige de remontoir
Jauge à pivot
Jauge à pivot
Réalisation d’une jauge à pivot sur tour à pivoter
Réalisation d’une jauge à pivot sur tour à pivoter